• Les difficultés scolaires

    Penser à rechercher un déficit de l'audition, un trouble visuel, une mauvaise structuration corporelle (droite-gauche, coordination des mouvements), une mauvaise structuration temporo-spatiale.

    Penser à une anomalie du développement du langage :
    -Anomalie de l'articulation des mots, pauvreté du vocabulaire ou de la syntaxe (milieu familial ?).
    -dyslexie.

    Analyser l'organisation de la journée:
    -Trajets scolaires trop longs entraînant fatigue et perte de temps.

  • Le collège : une nouvelle organisation

    Dernier grand rite de la petite enfance, l'entrée en sixième marque le début de l'adolescence. C'est aussi une véritable révolution sur le plan de l'organisation. Quelques clefs pour accompagner au mieux votre enfant.

  • Le CP : la grande école

    La grande section de maternelle a beau y préparer l'enfant, l'entrée au CP marque un tournant. C'est le début des grands apprentissages - lecture, écriture, calcul -, dans un nouvel environnement. Comment préparer son enfant à cette rentrée ? Les conseils de Christine Brunet, psychologue clinicienne et pédopsychiatre, et Stephan Valentin, psychologue spécialiste de l'enfance.

  • A la maternelle : la découverte de la collectivité

    C’est le premier pas dans l’univers de l’école, où votre enfant passera de longues années. Qu’il ait déjà fait ou non l’expérience de la collectivité, l’entrée en maternelle est synonyme de grands changements. Quelques conseils pour mieux l’y préparer, avec Christine Brunet, psychologue clinicienne et psychothérapeute, et Stephan Valentin, psychologue spécialise de l'enfance.

  • A la crèche ou chez la nounou : la première séparation

    Le congé maternité prend fin, et vient le moment de confier son enfant à une tierce personne. Des sentiments souvent contradictoires surgissent à l’heure de cette première séparation. Aussi difficile soit-elle, elle peut être bénéfique pour chacun. Quelques pistes pour mieux vivre cette étape, avec Christine Brunet, psychologue clinicienne et psychothérapeute, et Stephan Valentin, psychologue.

  • La santé en voyage

    La santé en voyage

     

    Terre, mer, air, les pathologies qui guettent le voyageur peuvent gâcher le plus idyllique des séjours. À l’approche des départs estivaux, une consultation de prévention s’impose : vaccination, informations sur les risques liés aux moustiques mais aussi aux poissons... conseils pour éviter jet-leg et jet-lag ou pour préserver son capital solaire...

     

    Gare aux moustiques

    Voyager en terrain connu ne met pas à l’abri des risques.

  • Découvrir l’application « Ma pharmacie mobile »

    L’application « Ma pharmacie mobile » permet de trouver rapidement une pharmacie près de chez vous et facilite les échanges avec votre pharmacien. Elle peut également vous permettre de localiser une pharmacie sur vos lieux de vacances. 

    http://www.mapharmaciemobile.com/

    Support : iPhone, Androïd

    Prix : Gratuit

  • Le mal des transports

    « Contre le mal des transports, voyagez l’estomac vide »

    Cliché, recette de grand-mère ou lieu commun, quelques experts s’attaquent aux idées reçues en matière de santé et de bien-être estival.

    Il est aussi bénin que répandu sur les routes des vacances, le mal des transports, ou cinétose, ou encore cinépathie, atteint principalement les enfants de deux à huit ans, avec ce cri d’alarme qui provoque les arrêts en catastrophe sur les bords de route : « Je vais vomir ! »

  • L'enfant et la cabane

    L'avis du psychiatre sur l'importance pour un enfant de posséder une cabane :

    Les cabanes sont un sujet à la fois ludique et sérieux.

    Jouer à habiter ; habiter pour jouer. Jouer à vivre différemment. Jouer à être un autre.

    Pour certains enfants, il sera possible de jouer à se cacher ou à se montrer, où ils pourront stocker quelques objets familiers et rassurants, et pour d’autres, la cabane sera un espace de jeu à plusieurs.